Zentangle versus doodle ou gribouillage ?

Zentangle versus Doodle ou gribouillage

Zentangle versus Doodle ou doodling ou gribouillage

Faites-vous du Zentangle ou du doodle ou gribouillage ?

Quand je parle à quelqu’un de la méthode Zentangle pour la première fois, j’entends quasiment tout le temps « Ah oui, je fais du Zentangle depuis que je suis toute petite » ou « Ah oui, j’en fais tout le temps ».
Au début cela m’a interpellé. Puis j’ai réfléchi. Moi aussi je gribouille depuis toujours, dans mes cahiers, sur tous les bouts de papier qui me tombent sous la main.
Dans mon ancienne vie, en réunion, je dessinais, encore et encore, pour focaliser mon attention sur ce qui se disait, pour ne pas perdre le fil. Cela surprenait, interpellait, mais c’était ma façon à moi de me concentrer et de ne pas laisser mon esprit vagabonder. Occuper mes mains pour être pleinement présente à ce qui se disait !
MAIS, je ne tanglais pas, non je ne faisais pas du Zentangle !

Je gribouillais beaucoup mais je ne tanglais pas !

Je ne tanglais pas ! Au début cela n’a pas été évident pour moi de faire la différence mais tangler, dans la méthode Zentangle, c’est réaliser des motifs Zentangle sur une tuile (nom du support papier utilisé dans la méthode qui a différents formats), en suivant 8 étapes qui permettent d’aller au-delà des motifs et du dessin. La méthode Zentangle ce n’est pas seulement dessiner mais c’est savourer, ralentir, apprécier et découvrir / apprécier notre singularité.
8 étapes de la méthode Zentangle, des étapes essentielles, pour véritablement intégrer, toucher du doigt tous les bénéfices de la méthode. La méthode Zentangle c’est du dessin, mais c’est surtout beaucoup, beaucoup plus. Presque une philosophie.

Doodle ? Gribouillage ?

Le doodle c’est du gribouillage en français. Ce sont donc des formes aléatoires, dessinées instinctivement, sans réfléchir, et sans méthodologie particulière.
Pour ma part, lorsque je gribouille je ne dessine pas de formes figuratives alors qu’en doodle il y a souvent des formes figuratives comme des bonhommes, animaux, objets.
Le doodle ou doodling a pris de l’essor avec des artistes qui lui ont donné une touche artistique, créative comme Mr Doodle ainsi qu’avec le développement du Bullet Journal, de l’art journal. Doodle, doodling ou gribouillage sont donc très proches et peut-être même identiques, je ne m’avancerais pas sur le sujet. Mais, ils sont différents de la méthode Zentangle.

Doodling, doodle, gribouillage ou zentangle ?
Doodle ?
Ce que j'aime dans la méthode

La méthode Zentangle, créée par Maria Thomas et Rick Roberts, est une méthode de détente, relaxation par le dessin. Basée sur des motifs simples, répétitifs et structurés, elle favorise le mieux-être et le lâcher-prise.
Les motifs (tangles) de la méthode Zentangle ne sont pas représentatifs, même si certains peuvent nous faire penser à quelque chose de connu comme une fleur, une feuille ou un poisson par exemple. Les motifs Zentangle sont faits pour se relaxer, grâce au dessin de lignes, courbes, cercles, points, en suivant 8 étapes.

Ce que j’ai constaté c’est que le processus, en 8 étapes, est plus important que le résultat. Bien sûr aimer sa tuile est un plus mais ce n’est pas l’objectif premier pour moi. J’ai pu le constater lors d’ateliers avec tout type de publics, adultes, adolescents, enfants autistes, DYS, TDHA, les apports de la méthode sont multiples et riches.
Sur les réseaux sociaux c’est d’ailleurs ce qui me gêne régulièrement.
Les posts de réalisations Zentangle peuvent ne représenter que des choses « jolies », « parfaites », alors que pour moi ce n’est pas l’objectif. Le chemin, le processus, est plus important que la destination, le résultat !

La méthode Zentangle

Zentangle versus doodle
Ralentir

Ce que j’aime dans la méthode Zentangle c’est qu’elle nous demande de ralentir, pour suivre une séquence précise de dessin. La concentration, la pleine présence, l’acceptation de ce qui est, sont des éléments fondamentaux de la méthode Zentangle. Elle représente précisément ce dont je parle dans mon article de blog les 8 bienfaits de la peinture et du dessin
C’est une méthode pour se faire du bien, développer sa confiance, l’estime de soi, mais aussi tellement plus ! 
Quand une Maman me dit « ma fille est restée avec vous 1h30, cela n’arrive jamais » ou  » « l’atelier a permit à mon fils de s’exprimer comme jamais« , je suis remplie de gratitude pour cette méthode et ce qu’elle peut apporter.
Dans ma vie, où la maladie s’est invitée, elle m’a aidé à gérer la douleur, à penser à autre chose, à prendre du temps pour moi.
Est-ce mesurable ? Est-ce quantifiable ?
Non. En revanche, ce fut et cela reste une activité qui m’apporte de la sérénité, du plaisir, de la détente et de la satisfaction.
J’ai découvert la méthode lorsque j’étais malade, avec une incapacité à faire certains mouvements. J’avais besoin de me calmer, de me relaxer, de penser à autre chose que ce que je ne pouvais pas faire, à gérer la douleur. La méthode Zentangle m’a apporté ce calme, un cadre, dans lequel m’exprimer, me détendre, en savourant l’instant présent.

Et le doodle ou gribouillage dans tout cela ?

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Ut elit tellus, luctus nec ullamcorper mattis, pulvinar dapibus leo.

Le doodle quant à lui me semble être un dessin « sans y penser ». Je téléphone, je gribouille, je dessine, instinctivement.
Dans mon ancienne vie cela me permettait d’occuper mes mains pour me focaliser sur l’écoute, ce qui ce disait en réunion.
La méthode Zentangle suit une séquence en 8 étapes, avec une pleine conscience, de chaque trait, pour une présence accrue, ici et maintenant.
Le gribouillage quant à lui me semble plus instinctif, moins structuré.

Dans les deux cas, le résultat bonus peut être une œuvre d’art qui nous plaît mais pour moi, le chemin est plus important que la destination. Sur les réseaux sociaux c’est un écueil. Les personnes montrent souvent ce qu’elles considèrent être une réussite, c’est-à-dire un dessin qu’elles aiment. Personnellement, ce qui pour moi est une réussite c’est quand j’ai réussi à lâcher le mental, à m’abandonner pleinement à ce que je suis en train de faire, de créer, sans que mon petit vélo dans la tête vienne me perturber. Prendre un temps pour moi, sans penser à autre chose que le trait que je suis en train de tracer. La vraie réussite, pour moi, est là car cela ressource mon corps et m’apaise.

 

Alors, Zentangle ou doodle ou gribouillage ?

Les deux (ou trois !) méthodes sont intéressantes et ont chacune leurs atouts. En revanche, ce ne sont pas les mêmes. Pour pratiquer les deux (ou trois) , je dirais que le doodle, le gribouillage me permet d’occuper mes mains, pour que mon esprit reste focalisé sur ce que j’entends. La méthode Zentangle quant à elle me permet de baisser mon stress, d’être pleinement dans l’instant présent, de me relaxer, de développer ma confiance et estime de moi.
Chacun choisira, trouvera la méthode qui lui convient le mieux. Mais, si tu souhaites expérimenter la méthode Zentangle, je te conseille de suivre un cours avec un CZT, c’est-à-dire un enseignant certifié de la méthode Zentangle. Il / elle, saura te guider dans ta pratique, pour comprendre, appréhender les bénéfices de chaque étape.

Dans tous les cas, le résultat bonus peut être une œuvre d’art qui nous plaît. Le tout est de mettre de la conscience sur ce que nous faisons, de comprendre les mécanismes qui nous animent et de ce dont nous avons besoin.

Aujourd’hui, je n’ai plus les mêmes douleurs dans mon corps, je n’ai plus de limitations physiques mais je reste fidèle à la méthode Zentangle, pour apaiser mon corps, mon esprit et mon mental. Je continue aussi à gribouiller, lorsque j’ai envie d’exprimer autre chose, ce qui m’arrive régulièrement dans ma vie d’artiste ! Mais alors, est-ce du gribouillage ? Peut-être, pas sûr !
D’autres activités comme la promenade dans la nature ou le jardinage me procurent cet état d’apaisement mais le plus de la méthode Zentangle c’est que je peux l’avoir tout le temps avec moi !

Alors, Zentangle versus Doodle ou gribouillage ? Parfois je mélange les deux ou trois dans ma pratique artistique, et c’est ce qui est bon !

Et toi, qu’est-ce qui te procure cet apaisement de tout ton être et te permets d’être pleinement dans ce que tu fais ?

Artistiquement,

Isabelle

Art-Thérapeute
Coach créative
Enseignante de la méthode Zentangle

Partager :

Facebook
Twitter
Pinterest
LinkedIn

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sur le même thème

error: Le contenu de ce site est protégé.
Retour en haut